NiouzzSociété

DES ORPAILLEURS CLANDESTINS ARRÊTÉS AVEC DE LA DROGUE: «MONSIEUR LE JUGE, LA DROGUE APPARTIENT À NOTRE PATRON»

DES ORPAILLEURS CLANDESTINS ARRÊTÉS AVEC DE LA DROGUE: «MONSIEUR LE JUGE, LA DROGUE APPARTIENT À NOTRE PATRON»

Le mercredi 27 Janvier 2021, Ismaël, de nationalité malienne, et Sidiki, ghanéen, deux jeunes citoyens étrangers d’une trentaine d’années, sont passés en jugement au tribunal d’Abidjan Plateau. Ils sont accusés de pratiquer la recherche de l’or sans l’autorisation administrative minière. Les deux jeunes gens ont été pris par la Police sur le terrain de leur activité illicite. Ils n’ont pas eu le temps de prendre la fuite. Et ce qui est compromettant pour eux, c’est qu’il a été découvert en leur possession des quantités de cannabis. Interrogés par le juge, les deux prévenus ont juré que la drogue ne leur appartenait pas :

  • Ce n’est pas pour nous. Ça appartient à Rasta. Rasta a fui pour nous laisser ça au moment où la Police est venue.
  • C’est qui, Rasta ?
  • C’est l’homme pour qui nous travaillons dans la recherche de l’or. C’est pour lui la drogue, c’est son sac. Nous n’y sommes pour rien.
  • Savez-vous que pour chercher de l’or il faut d’abord avoir une autorisation minière ?
  • Pardon monsieur le juge.

Les prévenus reconnaissent être des orpailleurs clandestins mais nient formellement être des vendeurs de drogue. La procureure a estimé qu’ils sont coupables et a demandé leur condamnation à 5 ans de prison pour l’ensemble des faits à eux reprochés. Après réflexion, le tribunal a requalifié les faits de cession de la drogue, en consommation, allégeant la peine encourue par les mis en cause en les condamnant à 12 mois de prison, 200.000 francs d’amende, 5 ans d’interdiction du territoire de la République.

Pour ceux qui ne le sauraient pas, la dernière peine signifie qu’après après purgé leur année de détention, les deux prévenus sont interdits de séjourner en Côte d’Ivoire. Dès après leur sortie de prison, ils devraient immédiatement rentrés dans leurs pays d’origine, le pays d’Houphouët-Boigny leur étant interdit durant 5 ans !

Louis-César BANCÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires
CultureNiouzzSport

CAN2023 | INSOLITE: AKRADJO AURAIT JOUÉ LA FINALE UN JOUR AVANT LA FINALE!

NiouzzSport

CAN 2023/ LA CÔTE D'IVOIRE CELEBRE SA TROISIEME ETOILE

NiouzzPolitique

AZERBAÏDJAN: 5ÈME MANDAT "ANTICIPÉ" POUR ILHAM ALIYEV ?

CultureNiouzzSociété

RCI | PEOPLE: AWA SANOKO, DÉCÉDÉE ?