BancéBlogNiouzz

SOUFFRANT DE SAIGNEMENT CHRONIQUE DE L’UTÉRUS, CHARLÈNE CROYAIT QUE SON CAS ÉTAIT DÉSESPÉRÉ

SOUFFRANT DE SAIGNEMENT CHRONIQUE DE L’UTÉRUS, CHARLÈNE CROYAIT QUE SON CAS ÉTAIT DÉSESPÉRÉ

J’ai commencé à avoir des problèmes de menstrues quand j’eus 21 ans. Ils coulaient à flot, sans s’arrêter, dans un cycle sans fin. C’était vraiment anormal et vous ne pouviez imaginer combien j’en souffrais. Mes parents, de grands cadres en Côte d’Ivoire, ont mis les moyens qu’il fallait pour obtenir ma guérison. J’ai parcouru une multitude de centres de santé, sans obtenir gain de cause. Même en France où on m’hospitalisa pendant quelques mois au prix d’une fortune, je ne pus non plus trouver la guérison. Ma vie sexuelle était troublée, mes premiers amants s’en allant dès qu’ils se rendaient compte de mon état de santé. Finalement, je restai longtemps cloîtrée dans ma coquille, pendant des années, dans une phobie des hommes, dans une peur de l’amour. Cela dura huit ans. Puis un 10 Février 2018, alors que je venais de retrouver une ancienne amie de classe et que nous discutions dans une cave, s’apercevant de mes brusques saignements abondants, elle s’inquiéta. Je m’ouvris à elle, lui disant que ce n’était pas des règles normales, et que je souffrais. Stéphanie me sourit et me dit :

  • «Je crois que c’est Dieu qui t’a mise sur ma route. Dès aujourd’hui, considère que ta souffrance est finie ! Je te conduis maintenant dans un centre de santé de thermothérapie, qui a la capacité de venir à bout de ton mal. Là-bas, on ne tape jamais poteau !»
  • «Fhum Stéphanie, laisse tomber. J’ai fait tellement d’hôpitaux que je n’en peux plus. Mes parents m’ont même envoyée en France dans une clinique spécialisée, mais rien n’y fit. Je crois que c’est une malédiction. »
  • «Charlène, on centre de thermothérapie Boosell Adic de la Riviéra Bonoumin , on brise les malédictions !»

J’ai suivi Stéphanie, pas par conviction, mais par politesse, m’attendant encore à un énième échec. Et miraculeusement j’ai été guérie, à base de produits bio. Aujourd’hui ça va faire trois ans que mes saignements ont cessé, et je ne vous dis pas combien je me sens pleinement épanouie, délivrée d’une maladie qui m’empoisonnait la vie. Comme mon amie l’a dit, à Boosell Adic, on brise vraiment les malédictions !

Louis-César BANCÉ

Riviéra Bonoumin, Cité Lauriers 6 villa 29 près de la pharmacie sts Come et Damien
2721332045/0758590526/0707509696

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires
CultureNiouzzSport

CAN2023 | INSOLITE: AKRADJO AURAIT JOUÉ LA FINALE UN JOUR AVANT LA FINALE!

NiouzzSport

CAN 2023/ LA CÔTE D'IVOIRE CELEBRE SA TROISIEME ETOILE

NiouzzPolitique

AZERBAÏDJAN: 5ÈME MANDAT "ANTICIPÉ" POUR ILHAM ALIYEV ?

CultureNiouzzSociété

RCI | PEOPLE: AWA SANOKO, DÉCÉDÉE ?